Huis clos

Voilà un lecture que je voulais faire depuis bien longtemps. Déjà parce qu'on m'en avait parlé. Ensuite pour "l'enfer, c'est les Autres !". Et enfin, parce que Sartre... Sartre, Sartre, Sartre... Mon Dieu rien qu'à moi.

Et je l'ai faite et en ressors amusée et enchantée.

Grandement amusée parce que Monsieur Sartre a un grand sens de l'humour. Oui, oui, je vous assure. Mais là, il vous faudra le lire pour le vérifier par vous-même.

Et enchantée par le sens de la mise en scène de cette petite pièce de théâtre qui rassemble deux femmes et un homme dans une pièce fermée.

Si l'enfer existait ressemblerait-il à cela ? "Une situation fausse dans une salle à manger Louis-Philippe" (...) ou "dans un salon second Empire, ça n'est pas mal non plus".

Et le bourreau ? Qui est le bourreau ? Voilà une question qui les occupera, tous les trois, jusqu'à la fin. Et c'est tant mieux, car ils n'ont que ça à faire... et qu'il n'y a pas de fin !

"Eh bien, continuons !"

Commentaires

  1. Là, sur ce coup là, je suis perdu.
    bizoux

    RépondreSupprimer
  2. Tilou > Lisez-le. C'est moins compliqué qu'il n'y paraît ;)

    RépondreSupprimer
  3. et au bout du "HUIS CLOS", après avoir éprouvé l'enfer... iras-tu chercher D*** "EN ATTENDANT GODOT" ?

    RépondreSupprimer
  4. Niak niak > Pas lu mais maintenant que j'ai vu ce que c'était je le note, note, note ! Thanks so lot :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés