IL m'a entendu !

Car il existe encore des Martin Page que je n'ai pas lus !


Bientôt dans ma boîte à lettres : La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique  et Je suis un tremblement de terre (jeunesse).


Et quand je les aurais dénichés : Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons (jeunesse), Conversation avec un gâteau au chocolat (jeunesse) et L'invention d'un secret (jeunesse).


Et puis si je m'ennuie de lui, je pourrais toujours m'en aller lire ses articles, parus ici et là, et regroupés sur son site Internet ou bien traîné sur son blog.


Je sens que je vais bien travailler, moi, cet après-midi...

Commentaires

  1. moi c'est rien moins que les DEUX nouveaux - oui oui : DEUX NOUVEAUX James Lee Burke qui devraient atterrir incessamment dans ma boîte... Le bonheur, à quoi ça tient, parfois, hein... ;o)

    RépondreSupprimer
  2. A rien, qui tient le bonheur, ma Poupoune, a rien du tout.

    James Lee Burke, hein... Ah ouais, je vois (pas du tout pour changer...).

    Bon allez quand même juste pour qu'on se trouve un 2ème livre en commun (le premier c'était le Dalhia noir), je lis en ce moment Les Piliers de la terre que j'ai acheté il y a des années sur tes conseils et que je n'avais pas encore commencé.
    Et tu sais quoi ? Bah oui tu sais mais je le dis quand même... je t'aime... heu non c'est pas ça : c'est une tuerie ce livre !

    RépondreSupprimer
  3. ouah... c'est qu'on va finir par avoir des bibliothèques qui se ressemblent !!
    je ferai peut-être un effort pour Martin Page à l'occasion... ;o) mais Burke tu devrais essayer, je suis sûre que ça te plairait... "dans la brume électrique avec les morts confédérés", bien sûr, mais à peu près tous les autres aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Je le note pour la biblio la semaine prochaine (ou plus tard... le temps de finir les piliers !)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés