Le loto de la semaine 2


Tour de poitrine (sous la) : 97
(ancien : 97,5) 


Tour de poitrine : 109
(ancien : 110)

Tour de taille : 95
(ancien : 96)

Tour de hanche :124
(ancien : 125)

Tour de bras :35,5
(ancien : 36)

Tour de cuisse :67,5
  (ancien : 68)
 
Et le numéro complémentaire :100,6
(ancien : 101,3)

IMC :36
(avant : 36)

Qu'en tire-t-on comme conclusion ?
Et bien, je respire ! Parce que malgré tout ce que j'ai fait cette semaine, j'ai quand même perdu un peu de poids. Oui, parce que, on ne peut pas dire que j'ai bien fait les choses... Si j'ai bien compté les points, il m'a fallut une calculatrice pour le faire : les 34 points journaliers ayant été largement dépassés quasiment tous les jours... Heureusement que j'ai droit à des points de dépassement à utiliser sur la semaine et que j'avais gagné 13 points en allant marcher deux fois cette semaine et en faisant un peu de ménage (oui, oui, j'ai fait du ménage :).

Et je n'ai pas oublié le contenu de l'étape 1
  1. Apprendre à identifier les sensations de faim et de satiété pour ainsi déterminer son rythme alimentaire. Aucune restrictions d'aliments imposée mais interdiction de grignoter entre les repas et de manger plus que sa faim. Ce point là est réglé depuis longtemps. Je sais quand j'ai faim et plus faim, et surtout quand j'ai trop mangé (ce qui m'arrive de plus en plus rarement sauf dans le cas où on m'oblige à manger une raclette ou une tartiflette :).
    Je ne grignote pas entre les repas.
    Et mon rythme alimentaire est de 4 repas par jour. Voui, voui, je prends un goûter. Parce que je déjeune tôt et dîne tard, alors il faut bien tenir entre les deux. 
  2.  Identifier son aliment équilibre : celui dont on ne peut pas se passer plus d'une journée. Sera-ce encore le chocolat ? Alors, oui, deux fois oui, il s'agit bien du chocolat... et des pâtes. Pas les deux chaque jour mais en alternance. 
  3. Penser à bouger. De ce côté-ci tout va bien. Je bouge dès que je peux, ça m'aère la tête et ça aide Nathan à se détendre et à bien dormir la nuit. Et même si je ne peux pas sortir : je vais et viens toute la journée, monte et descends les escaliers.
Qu'est-ce que j'en retiens pour la semaine prochaine ?
  • Moins 1 kilo sur la balance. 
  • J'espère pouvoir aller marcher plus souvent et donc que le temps d'aujourd'hui perdure sur la semaine. Nous pourrons peut être ainsi sortir à pied tous les jours et au moins on se tentera :
    • lundi : rendez-vous chez le médecin pour la révision des 2 mois du hibou (heu oui, je sais je devais y aller vendredi mais je n'ai pas pu ; ce qui m'a valu de me faire engueuler par une aimable secrétaire. Je m'en souviendrais la prochaine fois que j'attends une demie-heure...).
    • mercredi : aller acheter des fruits au marché
    • jeudi : aller à la piscine pour faire prolonger ma carte d'aquagym
    • mardi ou vendredi : aller traîner à Carré Sénart, il me faut dévaliser une parapharmacie pour rétablir ma dernière étourderie...
  • Vérifier le compte de points d'un plat ou d'un menu AVANT de me l'enfiler... Cela m'évitera de m'enfiler une pizza 4 fromages et de m'apercevoir ensuite que cette petite chose grasse et dégoulinante de fromage coûte quasiment à elle seule mon solde journalier ! 27 points ! Rien que ça !
  • Je m'attaque à l'étape 2 ? Je pense que... non. Elle contient la nécessité de faire 5 minutes de gym quotidienne. Et ce n'est toujours pas à l'ordre du jour. J'attendrais donc le 15 février pour envisager l'étape 2 et puis après tout je ne suis pas pressée. Je vais me concentrer sur le programme Weight Watchers et sur l'alimentation, ça donnera le temps à mon poids de redescendre et à la pression sur mon dos de s'alléger.

Yapluka ! :)

Rappel des notions clés : 
Objectif #1 : 96 kilos
Poids idéal compris entre 56 et 70 kilos (ce sera sûrement plus près de 70 que de 56 pour ma part ! M'enfin, on verra quand on y sera !)

Commentaires

  1. Génial ! Continues comme cela et quoiqu'il arrive n'abandonne jamais car ça marche même si des fois on stagne un peu car il ne faut pas oublier une chose c'est que notre corps lui se souvient de tout, y compris des palliers auxquels nous sommes restés un certain temps et donc du coup il rechigne à faire descendre la balance un peu plus. Donc de la patience et de la persévérence et tu y arriveras sans problème....! Encore bon courage

    RépondreSupprimer
  2. Allez, continue et si tu peux fait le pour deux, car pour ma part cela irait plutôt de la même façon mais dans l'autre sens !! allez chercher pourquoi quand les fêtes se sont bien passées !! Un peu de stress???
    mf

    RépondreSupprimer
  3. On reste concentré sur l'objectif car le plus long est d'inverser la tendance, un peu comme quand on essaye de glisser sur le dessus d'une colline. Au début la pente est douce et on pousse la luge, puis la pente augmente et la luge s'accélère. Le problème est de pousser cette damnée luge au départ, et de temps en temps il y a des obstacles durs à franchir en raison de la faible vitesse de départ.
    Tilou

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés