Le blues de l'instituteur

Suite donc de Grands Corps Malade par Le blues de l'instituteur.

C'est bien par celui-ci que je comptais continuer et hop, on m'en parle avant que je ne le fasse ! Merci Olivier ;)

Commentaires

  1. c'est vraiment très fort !

    juste un problème : pourquoi ma fille n'a pas des instit comme ça ?

    RépondreSupprimer
  2. Tisseuse > Coming out difficile à faire ! Dur, dur... Perso je ne regarde plus les infos, ça me déprime trop !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés