Deux jours à tuer

Par ce triste après-midi d'automne qui tire sur l'hiver, nous avons regardé ce film : Deux jours à tuer.

Adapté d'un livre que je regrette de ne pas avoir lu.

Interprété par Albert Dupontel. Mais interpréter n'est pas assez fort pour dire combien il était bouleversant. Il traduit, saisit, pénètre, m'a tiré des larmes et encore des larmes...

Et cette chanson en point d'orgue qui me porte à me poser, de nouveau, la question : combien de temps ?

...

Changeons de sujet. Il est temps...



Commentaires

  1. Il était en effet temps et du temps tu en as ! alors ne le gache pas.
    bisa.
    pardon bisou.

    RépondreSupprimer
  2. Daddy > J'en ai. J'en ai pas. J'sais pas.
    J'prends les deux : bisa et bisou :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés