L'interview vérité

Inédit ! Notre envoyée spéciale en banlieue sud a rencontré Martine dans son intimité. Celle-ci se livre sans détour, ni trompette. Voici donc le compte-rendu de l'interview vérité.

Notre Envoyée Spéciale en Banlieue Sud : Martine, dites-nous pourquoi maintenant et pas plus tôt ?

Martine : Arfff... si je le savais. Peut être est-ce enfin le bon moment... ou pas. J'ai pris tout ce poids au fil du temps et des ennuis, me ruant, à la moindre contrariété, sur un pain au chocolat que j'avalais pourtant avec beaucoup de mal tant je culpabilisais. Je crois que j'ai finis par ne plus me trouver d'excuse ou de bon profil sur les photos. C'est qu'il est sûrement temps d'agir.

NESEBS : Mais comment pensez-vous changer ?

M. : Là est la question ! (rires) Pour tout vous dire, je suis tombée, en début de semaine, sur un bouquin - un énième bouquin - sur les régimes. Je crois que c'est le sujet dans lequel j'ai accumulé le plus de littérature !

NESEBS : Ne nous faites pas languir plus : quel est ce livre ?

M. : Le régime contre-attaque du Dr Boris Hansel et de la diététicienne Fabienne Delestre.

NESEBS : Dites-nous en plus !

M. : Ce qui m'a le plus interpelée dans ce livre est, je pense, le ton utilisé et la philosophie développée. Beaucoup de livres sur les régimes vous disent que pour maigrir, il faut arrêter de manger ci ou ça pour le remplacer par ceci ou cela. Sauf que le ceci ou cela est, en règle générale, de la viande blanche grillée (et avouons-le, sèche comme la semelle de mes chaussures) et des légumes cuits en quantité industrielle à la vapeur (la vapeur emportant avec elle le goût).
En bref, pour maigrir, il faut perdre le goût, l'odorat et crever de faim à tout instant. Sans oublier de se calfeutrer chez soi parce qu'une vie sociale n'est absolument pas envisageable dans le même temps.
Sauf que moi ce que je souhaite changer, ce n'est pas mon mode de vie, mais bien mes habitudes alimentaires. J'ai besoin de mes amis, de ma famille, de sortir dîner et discuter pendant des heures à l'heure de l'apéro !
D'aucuns diraient que je n'y mets pas du mien. Peut être... Sauf que ce que je veux, c'est perdre du poids, pas ma vie sociale.

NESEBS : C'est la différence que vous offre ce livre ?

M. : En quelque sorte. Il développe une méthode en 10 étapes qui permet, de façon évolutive, d'intégrer en douceur mais durablement de nouvelles habitudes alimentaires dans mon mode de vie. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est lui (page 111). Il compte me libérer des relations conflictuelles entretenues avec la nourriture (qui ne s'est jamais battu avec une raclette...) et ainsi me procurer un sentiment de libération donc de bien être.
Personnellement, il ne m'en fallait pas plus.
Alors bien sûr, j'entends d'ici les critiques : s'il suffisait de manger ce qu'on aime pour maigrir, ça se saurait. Ne vous méprenez pas : il ne s'agit pas de ça et il y a bien sûr des préceptes et "contraintes". Mais des contraintes et préceptes que la méthode entend comme acceptés au terme du déroulé des étapes.

NESEBS : Dit comme cela, ça a l'air bien tentant !

M. : Et trop simple ! (rires) Mais je crois que ça l'est. Je sais d'avance que la moitié des choses que je vais lire dans ce livre me sont déjà connues. Sauf que je crois avoir besoin de me l'entendre dire. Cela ne vous arrive jamais de vous dire : mais bien sûr, pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ?! Et bien voilà ce que je m'apprête à faire. Parce que je crois qu'il est temps.
Je compte donc suivre pas à pas cette méthode et ici vous en rendre compte.

NESEBS : Nous vous suivrons également ! Et surtout nous vous souhaitons bonne chance !

Commentaires

  1. Excellent ! J'en fais par à mon mari ce soir ;-)
    Bon courage en tout cas, car malgré les bons mots, ce ne doit pas ^tre forcément drôle tous les jours.
    Rébecca, alias "auclairdelaplume.com"

    RépondreSupprimer
  2. Rébecca > Merci pour le courage !
    Je t'avais reconnue :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as la recette de la tarte au chocolat?.... Ben quoi? Tu n'en as plus besoin, n'est ce pas? ;)

    RépondreSupprimer
  4. Mapie > J'peux te donner ça, sans problème... quand j'aurais remis la main sur mon Cuisine et Vins de France de Novembre (c'est ma bible culinaire :o)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés