Amphigourique

Amphigourique est un mot orphelin de toute étymologie car d'origine inconnue. On en trouve cependant traces, les premières, dans des écrits datant du XVIIIème siècle.

Croisé dans le livre de Philippe AUDEGUY, Fils unique, je n'eus de cesse que d'en déterminer le sens. Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu'un mot si obscur signifia justement ce qu'il semblait être !

Un propos ou écrit amphigourique est en effet un "propos ou écrit involontairement confus et inintelligible en raison de l'incohérence des idées et de l'expression" (1).

Le Littré fait plus simple puisqu'il le définit comme n'ayant "ni ordre ni sens" (2).

Si "nébuleux", "ténébreux" et "sibyllin" en sont les synonymes les plus approchants, "galimatias" gagne à en être rapproché. Encore un trésor inutilisable de la langue française…

A mon tour de me sentir orpheline, car je vois mal comment je pourrais user de ce terme dans un avenir proche sans me faire proprement vilipender ! Mais je ne baisse pas les bras, j'y réussirai bien !

En tout cas, faites-en bon usage !

(1) Laboratoire d'Analyse et de Traitement Informatique de la Langue Française - http://atilf.atilf.fr
(2) http://francois.gannaz.free.fr/Littre/accueil.php

Commentaires

  1. Je tiens un bon exemple d'utilisation de cette merveille de la langue française :
    "Excusez mes propos amphigouriques, mais je suis actuellement en plein Jet-Lag ! Trop de voyage... c'est terrible."
    Lors d'une garden-party, après quelques verres, ça devrait obtenir un effet dévastateur.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien une garden-party de prévu d'ici peu mais elle se tient à 15 minutes de chez moi ! Mon amphigouri risque de manquer de crédibilité !
    A moins que ...
    Chéri, tu peux regarder dans les pages jaunes à la rubrique location d'hélico ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés