J'en ai soupé...

J'en ai soupé des chiffres qui s'affichent sur la balance, l'air rigolard, voire goguenard.
J'en ai soupé...

J'en ai soupé de la difficulté à réussir.
J'en ai soupé...

J'en ai soupé des objectifs inconcevables et impossible à atteindre.
J'en ai soupé...

Tellement que là, j'ai dit stop.

J'ai beaucoup réfléchi depuis la fin octobre et j'ai beaucoup constaté aussi.
Je n'y arrive pas seule. Il n'y a pourtant aucune formule magique et les règles paraissaient simples, mais même ça, c'était too much.

Alors je devais de me faire aider. Il n'était cependant pas concevable que cette aide m'impose des contraintes ingérables. Sinon, je n'aurais pas tenu deux jours. J'ai déjà la maison et le boulot à concilier, les deux étant espacés de 2h30 de transport par jour. L'aide et la mise en pratique se devaient donc d'être facile à mettre en place.

Et je crois que j'ai trouvé la solution. Pour l'instant, en tout cas, elle me convient.

Un diagnostic des causes enfin réalisé et des réponses simples et adaptées enfin données, je me suis engagée sur une nouvelle route qui, contre toute attente, n'a rien de désagréable. Alors je ne dis pas que c'est l'éclate, hein. Loin de là. Mais jusque-là, je gère. 

Je me surprends même moi-même, parfois, au détour d'une tranche de concombre. A peine quelques jours après le renouveau, les effets sont déjà là et c'est encourageant. Et le tout sans fatigue. J'ai même une pêche d'enfer !

Finalement, il y a peut être bien une formule magique : manger assis, lentement et en mâchant et mâchant et remâchant, toujours, et encore sa feuille de salade (ça marche aussi avec des haricots verts et des radis). Le but pour l'instant est de nettoyer mon corps, de diminuer le travail du pancréas (moi ? j'mangeais trop de sucre ? Naaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnn!) et d'éliminer l'eau que j'accumule plus que de raison.

Voilà pour les buts premiers. Le médecin m'a bien parlé d'un chiffre global, qui je le cite "ne lui fait pas peur" - mais il me paraît tellement énoooorrrmme que je préfère envisager les choses autrement.

Je compte donc me fixer mes propres objectifs et ceux-ci seront libellés très simplement. Pas de chiffres donc, pas de balance, pas de mètre. Je laisse ça au Doc.

Objectif #1 - Remettre mon alliance
Objectif #2 - Porter des vêtements d'une taille de moins
Objectif #3 - Pouvoir remettre le manteau que j'ai acheté l'hiver dernier (et le fermer)
Objectif #4 - Porter des vêtements de deux tailles de moins
Objectif #5 - Pouvoir porter ma petite robe noire sans avoir à rentrer le ventre

Et ça commence : tout de suite !

Commentaires

Articles les plus consultés