et le jour pour eux sera comme la nuit


Cent vingt quatre pages très joliment écrites mettant en scène une famille devant faire face au suicide du fils de 20 ans.

Une histoire commune racontée ici avec des phrases ciselées faites de mots choisis, évitant ainsi de tomber dans la pathos. Une vraie réussite.

"En voyant les copains de Denis, elle ne peut s'empêcher de penser : ils finiront leurs études, feront l'amour, trouveront des jobs, auront des enfants, des petits-enfants. Ils auront le tableau de la vie, quand Denis part avec l'esquisse."

Ariane Bois - et le jour pour eux sera comme la nuit. Ramsay littératures, janvier 2009.

Commentaires

Articles les plus consultés