La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique

Derrière ce titre engageant se cache le dernier roman de... Martin Page ! :)


A nouveau une lecture au bonheur des mots au sein de laquelle Martin Page nous démontre qu' "il faut que quelque chose se brise, un coeur, un mur, un crâne, pour qu'une histoire commence". Et quelle histoire !


A nouveau cette manie adorable de décortiquer le quotidien pour le décrire tout simplement et le rendre beau.


"je pense à ce mot "spécialités" qui rappelle les spécialités culinaires ; c'est ainsi, les médecins nous cuisinent, nous découpent, nous assaisonnent d'épices"


A nouveau un beau conte somme toute bien ancré dans le réel et dans un "quotidien sans éclat".


"Je me découvre un jour dans un monde où les choses font mal ; un monde où l'on me réclame de me battre ; un monde où il est toujours question d'anéantissement ou de victoire."(*)


(*) Frantz Fanon


PAGE Martin. - La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique. Editions de l'Olivier, janvier 2010.

Commentaires

Articles les plus consultés