Me ? A tag ? - #2

Me voilà donc victime de nouveau : je suis "taguée".
Sauf que ce coup-ci, il s'agit de littérature.
L'explication ci-après...

Le tag en lui-même : prendre un livre, l’ouvrir à la page 123, aller à la ligne 5 et recopier les 5 lignes qui suivent. Et citer auteur, éditeur et année d’édition de l’ouvrage. Ne pas oublier, de citer le lanceur de tag et de taguer d’autre personnes, forcément. Le chiffre ici étant imprécis suivant les versions envoyées à droite et à gauche, je vais profiter pour prendre en otage quelques blogs qui parlent bien et qui me parlent bien…

Oui, j'ai fait un copier-coller et alors ? Bon allez, je rend à César ce qui est à Plume Vive qui a eu la bonne idée de me "taguer" :o)

Bon alors citer le lanceur de "tag", ça c'est fait ! Et ensuite, "taguer" d'autres personnes, sans précision du nombre... Dans ce rôle là, je verrais bien :

Mon expat' préférée (en japonais le billet, Dine :p)

Ma Poupoune du polar

Une Kris de blog qui lit


Allez, hop, au suivant la patate chaude ;p


Et voici donc mon extrait :

Mon Dieu comme c'est bon. Si elle avait dit : il y avait du sang dans son pipi, l'affaire aurait été vite entendue. Mais Olympe, revêtant avec émotion ses habits de docteur des chats, en a également endossé la terminologie. J'ai toujours eu grand plaisir à entendre parler ainsi. "Ses urines étaient faiblement hémorragiques" est pour moi une phrase récréative, qui sonne bien à l'oreille et évoque un monde singulier qui délasse de la littérature.

Et rien qu'à écrire ça, je crève d'envie de le relire !!!

Quant aux références, je vous renvois à mon billet de l'an dernier à ce sujet : billet de l'an dernier :p

Bonne nuitée ;)




Commentaires

Articles les plus consultés