Dis, maman, à quoi tu penses ? - #34

. Boubou fait enfin la sieste... Alors pourquoi j'ai l'impression qu'il démonte sa chambre ?

. Certaines choses rentrent plus vite que d'autres... Voilà des semaines qu'on tente de lui apprendre les s'il te plaît/merci, bonjour/au revoir, et autre on-ne-tire-pas-la-queue-du-chat... Mais, faut encore le redire à chaque fois. Par contre, certains mots, du genre plutôt gros, m'échappent parfois et ceux-là pas de souci : il les a retenus en une prise... RRRrrrrrrrrrrrr...

. Balade champêtre avec Boubou et pendant ce temps-là les grillons font du bruit avec leur nez et Boubou retire les crottes de nez aux feuilles mortes..................... Bucolique !

. L'école est une étape importante pour tous : Maman a plus de temps sans la petite bête dans les pattes et Boubou apprend à vivre autrement que coller aux basques de Maman. Après, reste à Maman à apprendre à ne plus savoir ce que Boubou fait de ses journées. Parce que la maîtresse n'en parle que très peu (ou alors quand ça ne va pas) et que les explications de Boubou sont soit cahotiques, soit répétitives.

Lundi : t'as fait quoi Boubou à l'école aujourd'hui ? Boubou, il a joué au vélo !
Mardi : t'as fait quoi Boubou à l'école aujourd'hui ? Boubou, il a joué au vélo !
Jeudi : t'as fait quoi Boubou à l'école aujourd'hui ? Boubou, il a joué au vélo !
Vendredi : t'as fait quoi Boubou à l'école aujourd'hui ? Boubou, il a joué au vélo !

La semaine suivante ça va être : "Boubou, il a fait du dessin". Mais accroche-toi pour savoir ce qu'il a dessiné.
Et la semaine suivante, ce sera : "Boubou, il a joué avec la petite remorque".

Et certains jours, il veut nous raconter toute l'histoire : 
  • "T'as fait quoi Boubou aujourd'hui à l'école ?
  • J'ai joué à la petite remorque. Mais... mais... mais... mais j'ai fait mal au pied.
  • Ah zut, tu t'es fait mal au pied. C'est pas de chance.
  • Non.
  • Tu t'es pas fait mal au pied ? 
  • Non, la petite remorque.
  • Ok, avec la petite remorque. Mais t'as fait mal au pied de qui ?
  • Mais, non, maman, le pied !
  • Certes. ça j'ai bien enregistré : le pied, la petite remorque. Mais tu t'es fait mal ?
  • Non.
  • Bien. Donc t'as joué à la petite remorque.
  • Non, Enzo !
  • Ah donc tu jouais avec Enzo. C'est ton copain, Enzo, tu m'en parles souvent.
  • Non, c'est pas mon copain, Enzo. 
  • Ah bon. Mais tu joues avec lui ?
  • Oui.
  • A la petite remorque ?
  • Non, au pied ! Rrrr, Maman, quand même.
  • Okay, chef. Sujet suivant. Tu re-veux des pâtes ?" 

Enfin, le plus drôle, c'est que ces petites bêtes sont plutôt du genre honnêtes mais dans une certaine mesure...

  • "Tu sais, Maman, Boubou, il a été au coin aujourd'hui.
  • Ah bon mais pourquoi ?
  • Pasque Boubouil a pleuré.
  • Tu as pleuré donc tu es allé au coin ! Mais tu as pleuré pourquoi ?
  • Pasque je voulais Maman. (mignon, mais ça sent l'arnaque...)
  • Tu voulais Maman avant ou pendant que tu étais au coin ?
  • Pendant que j'étais au coin...
  • Mouais... et pourquoi tu es allé au coin ?
  • Pasque... tu sais, Maman, Boubou il a fait du dessin aujourd'hui (Oh une mouette morte !)
  • C'est bien ça. Mais t'es allé au coin parce que tu as fait une bêtise ?
  • Oui, Boubou il a fait une grosse bêtise... mais, maman, tu sais... 
  • Oui, Boubou?
  • Tu sais, maman, je crois que Boubou il a envie de faire pipi... (deuxième mouette morte en transit devant la maison...)
  • Allons sur le pot alors... Et cette grosse bêtise, Boubou?
  • Boubou il veut un câlin (la parade ultime et troisième mouette morte... qu'est-ce qu'y a comme chauve-souris dans le coin...)

Je n'ai jamais eu le fin mot de l'histoire et Doudou non plus. Ce n'est pas faute d'avoir essayer...

M'enfin, quand même, l'école ce n'est pas une mauvaise chose sauf quand on aime bien tout savoir... Frustrant de ne pouvoir avoir de rapport journalier par le menu...

Commentaires

  1. et encore, tu as de la chance, avec son père c'était..................réponse dans 6 mois !!! On avait largement le temps d'oublier qu'il devait nous raconter quelque chose !!! Mais cela viendra petit à petit, patience ! mf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon parce qu'il répondait, le Doudou ?! :o)

      Supprimer
  2. Idem ici, tes conversations me rappellent les nôtres avec Antoine ! Quant à Abigaël, je demande à la maitresse comment elle est à l'école parce qu'elle ne nous dit rien à la maison, elle me répond : "Ah bon ? Ici, elle parle tout le temps !!" Et si je lui demande qui sont ses copines, elle me regarde d'un drôle d'air d'adolescente... déjà :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont rapides les filles. Plus rapides que les petits gars !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés