Procès verbal n°10-02-13/M

Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que je souhaite déposer plainte pour la semaine que je viens de passer. Je dépose plainte auprès de et contre moi-même, certes, mais plainte tout de même.

Je tire trop sur la corde depuis notre retour de congés début janvier. J'ai accepté de donner un cours de 4 heures toutes les deux semaines en BTS. En plus de mon cravail bien sûr. Et c'est beaucoup de travail de préparation. Malheureusement, au boulot, le vrai, ça s'agite pas mal aussi : mon bureau a disparu sous les dossiers et les bouquins, le stagiaire m'épuise, Paris ne s'est pas rapprochée de ma maison et les transports en commun sont toujours en commun. Conclusion : les journées sont longues et stressantes, les weekends raccourcis et les nuits entrecoupées de réveil et trop courtes. Sans compter la vie de tous les jours que l'on doit affronter dans un froid polaire et les projets persos que l'on veut mener à bien envers et contre tout/tous, l'effet de tout cela ne s'est donc pas fait attendre longtemps : un gros coup de fatigue physique jeudi en fin de journée au boulot et maintenant je me traîne de minutes en minutes sans pouvoir m'agiter bien fort. Je n'avais plus connu cela depuis 2 ans.

Y'a quand même du positif dans tout ça (si, si je vous jure) : cela me permet au moins de savoir où sont mes limites et mes priorités. Et elles se sont déplacées avec l'âge ! :D
Ce n'est pas un mal vous me direz. Sauf qu'il va me falloir attendre le 15 juin pour être libérée a minima du cours...

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas m'en vouloir si je suis de moins en moins présente, ici ou ailleurs... à mon grand dam, en plus.

Voilà, voilà.
A demain.

Commentaires

  1. Non, mais cela ne va plus du tout, c'est nous qui allons porter plainte ! Je te taquine ! ;-)
    Surtout repose-toi ce week-end bien au chaud ! C'est vraiment glacial en ce moment sur la région parisienne...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, glacial. J'ai froid, tout le temps j'ai froid, et j'en ai marre d'avoir froid !

    RépondreSupprimer
  3. d'abord, je ne vois pas pourquoi je t'en voudrais :o)
    ensuite, sois indulgente avec toi, et ça se passera d'autant mieux, avec du coocooning en plus

    bises +++

    RépondreSupprimer
  4. Coocooning ça c'est la meilleure chose. Dommage que tu sois si loin ma belle, je t'aurai emmené avec moi dans les eaux chaudes tout prêt de chez nous. Hamman, sauna, bains à remous et petit massage si désiré, avec un buffet diététique à volonté après...! Ca c'était la semaine passée avec deux amies pour fêter l'anniversaire d'une d'entre elles. Le rêve et de quoi vous réconcilier avec la vie....

    RépondreSupprimer
  5. Bon en guise de bain dans les eaux chaudes, on va te proposer des petites ballades en bord de mer sous le soleil..pendant que ces messieurs nous préparerons les repas...Une fois n'est pas coutume. Et puis, pas d'inquiétude, on a surtout un hiver très froid, et donc on dépense nos calories à essayer de se maintenir au chaud, et du coup on est tous plus fatigués. Cela est normal, le printemps ne va pas tarder et tout ira mieux!
    Et puis il faut aussi le temps de se réorganiser, mais cela va venir!
    mf

    RépondreSupprimer
  6. et ce fameux cours, il ne t'apporte pas un minimum de satisfaction, ce qui pourrait le rendre un peu plus supportable jusqu'à son échéance ? (et oui, je suis d'accord avec toi, les priorités et les limites se déplacent avec l'âge....)

    RépondreSupprimer
  7. Bie > J'aime bien faire ça aussi. Une fois tous les trois mois avec ma soeurette et la dernière fois c'était en novembre. Il va être temps ! :)

    MF > Je prends tout ça + le coiffeur, les grasses mat', la lecture et les galettes :o)

    Giuliabella > Pour l'instant, nan :( Ils sont... difficiles. (et c'est tant mieux que ça se déplace)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés