Le passage de la nuit

Hey, hey ! Voici donc revenu le temps où je vous parle de mes dernières lectures. Cela vous avait manqué, hein ;)

Il s'agit donc, pour ce soir, de Haruki Murakami, Le passage de la nuit*.

Comme son nom l'indique, Haruki Murakami est japonais et se plaît à écrire à contre-pied du conformisme de son pays d'origine. Le passage de la nuit en est l'exemple type. L'intrigue (désolé de faire usage des grands mots mais je n'en vois pas d'autre...) se situe au coeur de la nuit Tokyoïte et mélange avec grâce psychologie des relations humaines et profondeur hypnotique de la nuit.

Le passage de la nuit se ressent dans le livre du début à la fin.

Il se ressent déjà dans la forme du livre : tout débute à minuit moins 4 pour se terminer à sept heures moins 7.

Ensuite, Le passage de la nuit se ressent dans l'histoire : sans cette ultime nuit, rien n'aurait changé, tout aurait été différent.

Et puis, enfin, Le passage de la nuit, c'est le talent d'Haruki Murakami pour dire en peu de mot et pourtant créer des émotions.

Et je m'en tiendrais là parce que Murakami se lit plus qu'il ne se dit.

"Créer véritablement (...) ça veut dire que ... grâce à la musique qui atteint profondément mon coeur, je sois physiquement ébranlé dans mon corps ; dans le même temps, que j'ébranle physiquement, aussi, le corps de celui qui écoute. En somme, créer ce genre d'état d'esprit, ressenti en commun (...)."


* MURAKAMI, Haruki. - Le passage de la nuit. Editions 10/18, Juin 2008.

Commentaires

  1. Un énième que j'ajouterais bien à ma liste déjà loooongue... je sais où venir puiser l'inspiration quand il le faudra par contre ;-)

    RépondreSupprimer
  2. mais quand on sait pas lire...
    en plus un jap !
    à moins que je ne demande à mon amie traductrice !
    bah oui !
    bisous ma cac

    RépondreSupprimer
  3. Plume Vive > Arfff une longue liste de chose à lire j'en ai également une ! Faut avoir un but dans la vie ;)

    Daddy > Oh que si tu sais lire ! Et celui-là je l'ai lu en français quand même !!! Lire en japonais dans le texte restera un doux rêve je crois ;)
    Ah moins que je ne demande à ton amie traductrice :p Mais c'est qui don' ?
    Bisous mon daddydou

    RépondreSupprimer
  4. Quel talent! Cela donne vraiment envie de lire... Je crois que je vais céder à ce partage de lecture! ;-)
    A bientôt!!

    RépondreSupprimer
  5. Mapie > Je suis très contente que mes billets donne envie de lire. Très, très contente. Merci :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés