La vie devant soi

La vie devant soi*, c’était pour moi, jusque là, un livre. Un très bon livre, beau et laid à la fois, que j’avais aimé lire, que dis-je, que j’avais dévoré à la vitesse à laquelle on avale une tablette de chocolat les jours froids dehors et dedans.

Une lecture bourrée de réalité sur l’apprentissage de la vie qui «ne pardonne pas», sur le passage de l’ignorance à la souffrance de l’adulte à un âge où l’on stagne, en principe, et un certain temps, sur la case insouciance en entamant largement le solde du compte indifférence.

Tout cela, je n’arrive à en parler qu’aujourd’hui, presque deux ans après avoir achevé ma lecture, parce qu’aujourd’hui j’ai compris. J’ai compris la vie et la peur de vivre. J’ai compris la souffrance et regrette parfois l’insouciance. J’ai compris la réalité et envie parfois l’indifférence.

Cette nouvelle conscience je la dois au fait d'avoir grandi et vécu depuis, mais je la dois également à La vie devant soi mise en scène au théâtre**. Je vais peu au théâtre et ne vois le plus souvent que des vaudevilles. Cette pièce était donc mon baptême du théâtre classique. Et quel baptême !!!

Des acteurs magnifiques, une mise en scène de l'essentiel et une émotion littérale et transcendantale. J’ai certes l’émotion à fleur de peau mais il s’agissait ici de plus, d’autre chose. J’ai applaudi avec mon cœur ne sachant comment arrêter mes larmes. Les sanglots me débordaient, à cet instant. J’étais tant heureuse «que je voulais mourir parce que le bonheur il faut le saisir pendant qu’il est là». J’avais pourtant enfin bien saisi que «l’humanité n’est qu’une virgule dans le grand livre de la vie». J’avais bien saisi que si l’humanité est si peu, moi je ne suis rien ou presque. Mais, après tout, quelle importance puisqu’ «on ne peut pas vivre sans quelqu’un à aimer» et que j’aime.

Il faut aimer.


* GARY, Romain. – La vie devant soi – Folio 2006.
** Si vous le pouvez, allez-y. La pièce se joue au théâtre Marigny jusqu’à la fin de l’année : http://www.evene.fr/culture/agenda/la-vie-devant-soi-18818.php

Commentaires

Articles les plus consultés