Ecrire

Ô que le temps file vite sans même me laisser une minute pour trouver l'instant de m'adonner à tracer mes pensées et à les coucher sur le papier avant qu'elles ne m'échappent à nouveau.

Les idées sont nombreuses, elles se bousculent faute de place à force de s'entasser.
J'en laisse jaillir une, à la suivante maintenant …

Je n'oublie pas de lire, cependant.

Achever de lire il y a peu et aptes à être commentés à l'envie :
- L'existentialisme est un humanisme* de Jean-Paul SARTRE ;
- La grammaire est une chanson douce** d'Erik ORSENNA.
De grands remerciements à Zébulon pour ses conseils de lecture toujours aussi avisés ! ;-)

Et, hélas, un nouvel échec de lecture à mon actif ! Non pas que je n'ai pas apprécié l'écriture de l'auteur mais son livre et moi n'étions pas, aujourd'hui, faits pour nous entendre sans que j'en reste à terre... Tomber sept fois, se relever huit*** de Philippe LABRO ou comment j'ai bien cru étouffer de ma trop grande implication dans mes lectures… A mi-chemin, je l'ai enfoui loin, le plus possible de moi, espérant qu'il ne referait surface que lorsque je me saurais prête à l'achever…

La suite au prochain épisode ! A très vite !

* SARTRE, Jean-Paul. - L'existentialisme est un humanisme - Editions Gallimard, 2006.
** ORSENNA, Erik. - La grammaire est une chanson douce - Editions Stock, 2007. 
*** LABRO, Philippe. - Tomber sept fois, se relever huit - Editions Gallimard, 2005.

Commentaires

  1. Voilà un petit moment que je ne m'étais attardée devant mon écran : voilà qui est fait avec un certain plaisir. C'est ça les vacances sous la pluie on s'attarde en pyjama devant les écritures des autres (en se disant qu'on aimerait bien en faire autant si...).Continues, continues dans cette voie, on se régale.
    Bie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés